Mon Théâtre — Clémentine Deluy

De et avec Clémentine Deluy
mise en scène Daria Lippi
lumières Daria Lippi, Sophie Muriot
au son Juliette Salmon
une production de la Fabrique Autonome des Acteurs

De Marseille à Wuppertal, en passant par Tokyo, New York, Berlin… Clémentine Deluy retrace son parcours de danseuse et enchaîne les métamorphoses. Du sourire de l’accueil à la férocité de la lionne, en passant par le lead d’une masterclass et un concert rock, c’est à une traversée qu’elle invite le spectateur. « Je ne m’excuse pas » est son affirmation fil rouge, un cri pour partager la nécessité de danser.

Je voudrais dire merci à ce quelqu’un, en l’occurrence à cette quelqu’une, qui m’a donné l’envie intarissable de danser.
La personne qui m’a dit un jour … que je ne serai… jamais… danseuse.

Clémentine Deluy débute sa formation par la danse Classique à l’école Nationale de Marseille sous la direction de Roland Petit. Elle y rencontre Lario Ekson (danseur et chorégraphe), qui l’oriente vers la danse contemporaine. Elle entre à la Folkwang Hochschule de Essen, où elle étudie avec Malou Airaudo, Dominique Mercy, Lutz Forster et Jean Cébron. Elle travaille avec Sasha Waltz (Nobody, Inside Out, Impromptus, Dido and Aeneas —dans le rôle titre—, Romeo and Juliet), Luc Dunberry, Juan Kruz Diaz de Garaio Esnaola. En 2006, elle intègre le Tanztheater Wuppertal Pina Bausch et crée Bamboo Blues, Como El Mosquito… tout en prenant part à de nombreuses pièces du répertoire. Aujourd’hui elle danse avec Sasha Waltz (Kreatur, Women…).

L'Arsenal, Metz novembre 2017
photos de Stéphane Tasse
Bataville octobre 2017
photos de GUY DELAHAYE
More Stories
Masterclass danse-théâtre “Commencer, développer, finir”